Saint André – Coo.

Une église à Coo.

Le village avait, depuis belle lurette, les pieds dans l’eau quand il s’est doté d’une chapelle.
Un manuscrit daté de 1107, provenant de Stavelot et aujourd’hui conservé au British Museum, mentionne le village de Coo. Il a fallu attendre 1726 pour que s’y construise une chapelle.
Les braves gens de Coo ont-ils vécu comme mécréants des siècles durant ? Oh que non !

Péniblement, hiver comme été, plein soleil comme neige, chaque dimanche, chaque jour de fête … que Dieu leur donnait, ils ont gravi le Thier de Coo pour se rendre à Stavelot, leur paroisse. Lassés de ces longs et durs trajets, ils sollicitent l’autorisation de construire une chapelle sur un terrain cédé par l’Abbaye de Stavelot « près du moulin ». C’est l’abbé Coune, chanoine à la collégiale Saint Barthélémy à Liège, qui fit le forcing ; pour obtenir la décision. Il engagea même une partie de ses biens pour assurer le traitement du futur curé.
La chapelle, construite par les habitants eux-mêmes, fut bénie en juillet 1728. Elle fut dédiée à Saint André, non pas que le saint fût passé par Coo, mais André était le prénom du chanoine Coune et on lui devait bien cette reconnaissance.
Mais la chapelle vieillit, vieillit mal, devint trop exiguë. Aussi, quelque cinquante ans plus tard, en 1874, on construisit une nouvelle église. C’est celle d’aujourd’hui.
En 2001 , la Fabrique d’église effectue, sur fond propre, une rénovation complète de l’édifice : éclairage de mise en valeur, peinture murale, peinture des plafonds et de toutes les boiseries. On se rendit compte, a ce moment, du travail réalisé fin XIXème siècle, à la feuille d’or sur les éléments de la charpente.

Détail de la voûte Détail de la voûte.        Autel central Autel central : la Sainte – Famille
Splendide peinture de l’école anversoise du XVIIème siècle,

bien intégrée dans le cadre d’origine.
C’est un prêt – dépôt du Musée d’art religieux régional et de la ville de Stavelot.

15 juillet 2008 : c’est la catastrophe ! L’église est en feu L’incendie est parti de l’autel latéral gauche, complètement calciné; le maître-autel, la voûte et la charpente sont largement endommagés. La chaleur a été tellement intense qu’au jubé, tous les éléments en plastique ont fondu. A l’intérieur, tout est noir !
Aujourd’hui, notre église est remise en état et accueille un office chaque dimanche. Les couleurs fondamentales de la charpente sont le bleu, le rouge et le doré retrouvé en 2001. Ces couleurs vives éclairent et animent l’intérieur de l’édifice que son orientation prive trop souvent de soleil. Nous comptons compléter l’équipement audio et ouvrir, sous surveillance, l’église pendant la saison touristique.

Station du chemin de croix

Station de Chemin de Croix.
La restauration de l’ensemble a rajeuni les tableaux.
La surprise : l’œuvre, datée de 1931, est signée de Nestor Reymen, curé à Rahier.

Ce prêtre, peintre avait organisé dans son village, une école de peinture et subventionnait l’école communale libre avec la vente de ses œuvres. Il était originaire d’Antheit,
comme le grand Paul Delvaux qui, tout jeune, a fréquenté l’abbé Reymen… ?

C’est que l’église appartient à la communauté de Coo et aussi un peu aux touristes. Nous-mêmes , en vacances, croyants ou non, n’aimons-nous pas visiter les lieux de culte : cathédrales, comme humbles chapelles de campagne ?

Vierge

 

 

Vierge à l’éclat, autel latéral gauche.

Très belle œuvre de Jean-Antoine Canada, sculpteur stavelotain.

Dite  » à l’éclat  » parce que réalisée dans une pièce de chêne de nos forêts qui contenait un éclat d’obus.

La symbolique : la Vierge connaît la souffrance du monde.

Pour la Fabrique d’église,
Herman Maudoux

Cet article est intégralement extrait de la brochure « Pays de St Remacle »
( édition de Pâques 2013 aux pages 6 et 7 )

Bibliographie :
Agnès Gouders : IRPA, Bruxelles, 1977
Michel Vanderschaeghe : Stavelot au XIXème siècle,
bibliothèque communale , 2003.
René Gabriel : Ru d’ Ardenne N° IV , 2003.
Archives de la Fabrique d’église Saint-André, Coo.
Photos : Philippe Depas, Alexandre Genten.

 

 

 

 

Publicités