Quatrième conférence de carême par Michel Capé (Curé) Stavelot le 15 mars 2018

LA RÉCONCILIATION

 

Notre histoire de réconciliation remonte à l’Exode, clef de la Bible. 
C’est la libération d’un peuple menacé de génocide ; l’Alliance va le sauver, le faire passer de l’esclavage à la liberté. Il y a donc , dès le début , un combat entre le Bien et le Mal ; la domination par le Pharaon était un bien pour lui, mais un mal pour le peuple !
Dans ce combat entre le Bien et le Mal, Dieu va se faire connaître , encore faut-il que cette Révélation soit reçue. Mais l’homme a été créé à l’image de Dieu, c’est à dire en relation avec son Créateur.
Dans son angoisse, l’homme va essayer de trouver des réponses aux problèmes de la souffrance et de la mort. L’effort humain pour amadouer les forces qui le dépassent va se tourner, par exemple , vers la superstition.
La mythologie ,cette dramatique pour échapper à l’absurde,  est un autre exemple d’exutoire. C’est un essai de participation à l’ordre cosmique , pour tenter d’exorciser la fatalité, le destin.
Dans la Révélation , Dieu se manifeste comme un Etre de Bonté : les dix commandements sont des chemins de libération .
« Si tu fais ceci, si tu fais cela , tu seras libre » : il faut traduire les formules négatives , les interdits (tu ne tueras pas, tu ne voleras pas) par du positif.
Dieu libère : ce qui implique la prise de conscience d’un esclavage.
Dieu sauve : de quoi ? 
Il faut faire l’expérience du mal pour avoir besoin d’un sauveur ! Nous faisons tous cette expérience du mal ; certains saints semblent y avoir échappé, mais c’était pour rencontrer, sans le commettre, le mal commis par d’autres (Ste Thérèse de Lisieux).
Ceux qui ont fait l’expérience du mal dans leur vie savent que le Mal agit vraiment. 
Mais Satan existe parce-que Dieu le crée à chaque instant ; il n’existe que parce-que Dieu est le plus fort.
 Jésus était très révolté par les Pharisiens : de l’Alliance , ils avaient fait des centaines de commandements, organisant la société à travers des ‘critères de vertu’. A droit à Dieu celui qui remplit des conditions, qui est ‘conforme’. Beaucoup de gens étaient de ce fait exclus. Mais beaucoup de ces exclus se dirigeaient vers le Temple, sans y avoir accès. 
Jésus visait la philosophie, la théologie du Temple , le « droit à Dieu » ! 
Notre erreur est de croire que nous allons mériter le Ciel par nos bonnes actions, par nos mérites.
Le maître-mot de la réconciliation, c’est le relation personnelle avec le Seigneur
 Pour connaître ce qu’est le péché , il faut repartir de l’Alliance. 
« J’ai volé » : tant que je ne retourne pas à Dieu qui est le Père de tous, je ne retrouverai pas la relation avec l’autre
(une relation qui fait qu’on ne le volera  pas!). 
Se confesser ‘de ne pas aimer assez le Bon Dieu’ a donc un sens  ; celui de rendre à l’autre une place dans ma vie.
C’est l’exemple du Pape François , en termes de fraternité , quand il se rend à Lampedusa. 
L’exemple de Mère Térésa qui a commencé par ‘une personne’. 
Application à la famille , qui est une école de l’amour. 
Avec Jésus, c’est la même chose : Sa présence nous fait réaliser que c’est Lui qui est en cause.
CE QU’ON VIT COMME UN MANQUE,C’EST LA GRACE QUE LE SEIGNEUR VEUT NOUS FAIRE.
 Un péché (manque d’accueil , de confiance…), nous révèle ce que le Seigneur est en train de faire. 
Par la grâce de Dieu, le péché nous remet sur le chemin de la conversion personnelle; c’est une libération.
Le sacrement de réconciliation est le lieu où Dieu le Père exprime sa miséricorde , son pardon. 
Et le fruit, c’est la fraternité, la communion.
Le rideau du Temple déchiré, c’est la mort de Jésus , et nous pouvons y entrer : c’est la rencontre de Dieu et de l’homme là où il est. 
Un homme de plus en plus pécheur, de plus en plus pardonné, de plus en plus saint. 
Et vivant dans la joie ; notre péché est utilisé par Dieu pour le BIEN.
 NOTRE PERE.
 ps. on lira avec profit , du Cardinal DANNEELS , « Les messagers de la joie /Prêtres, qui sommes-nous ? »)
 Hervé GOYENS 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s